Un gerbille au paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un gerbille au paradis

Message par Dheelow le Sam 8 Mar - 16:54

Bonjour tout le monde,

Ma petite gerbille noire a quitté ce monde avant-hier dans des circonstances que je n'ai pas le courage de raconter. Ce fut un choc terrible, j'ai crié et j'ai pleuré beaucoup. Sa soeur est encore avec moi. Cela faisait un peu plus de deux ans que mes gerbilles et moi, on a avait une relation très intense. Je les considérais comme mes bébés. Pour moi, elles représentaient autant que des êtres humains. J'aimerais savoir si quelqu'un a eu ce même genre de relation et comment il s'en est sorti lorsque la fin est arrivée. J'ai vraiment donner tout ce que je pouvais pour mes gerbilles, quitte à faire d'importants sacrifices dans ma propre vie. Elles passaient avant beaucoup de choses et personne ne me comprenait. Je n'ai personne avec qui partager, sauf mon homme qui les aimait aussi.

Maintenant que l'une d'elle se retrouve sans l'autre avec qui elle s'entendait parfaitement, je ne sais pas quoi faire. Je ne pense pas pouvoir lui infliger la vie seule, chose dont elle n'a pas l'habitude et qui n'est pas faite pour les gerbilles. Mais je ne voudrais pas prendre de décisions hâtives. Est-ce que je dois vite lui ramener de nouvelles petites soeurs ? J'ai lu que les petites pourraient s'en prendre à elle en grandissant pour prendre sa place, bien qu'elle ne soit pas vraiment une dominante. Est-ce qu'il faudrait plutôt des mâles castrés ( mais est-ce qu'on castre les gerbilles ?) Ou peut-être adopter une gerbille de son âge, afin qu'elles vieillissent ensemble, mais est-ce qu'il n'y aurait pas encore de plus gros risques qu'elles se battent plus tard (même après une coha réussie) ? D'après vos expériences, que me conseilleriez-vous ?

Au cas où : merci aux personnes qui auraient l'intention d'employer un ton ou de faire des commentaires désobligeants pour quelque raison de s'abstenir, je souffre suffisamment.
Merci d'avance aux autres personnes.  Smile 

Dheelow

Féminin Messages : 4
Date d'inscription : 08/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gerbille au paradis

Message par maryposa le Jeu 8 Mai - 17:21

Désolée pour ta petite puce,
tu sais ce forum a été créer principalement pour le suivi des gerbilles adoptées au sein de l'association, pour ça qu'il n'y a pas trop de réactivité, n'hésite pas à aller voir sur des forums de gerbilles généralistes  Wink 

Pour répondre à ta question, tout dépend du caractère de ta gerbille, soit elle va se laisser dépérir et tu vas le voir très vite, mais maintenant à +2ans, elle peut également très bien vivre sa fin de vie seule, avec ton interactivité Wink

_________________
***Hasta que uno no ha amado a un animal, parte de nuestra alma permanece dormida***
avatar
maryposa

Féminin Messages : 2942
Date d'inscription : 09/11/2009
Localisation : Ile de France Paris (75013)/Rhone Alpes - Grenoble 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gerbille au paradis

Message par Dheelow le Jeu 8 Mai - 18:51

Malheureusement, ma gerbille a rejoint sa soeur au paradis. Elle est tombée malade, apparemment une maladie respiratoire. Pourtant, j'ai consulté le vétérinaire, je lui ai donné un antibiotique, j'ai enlevé la litière, j'étais avec elle pendant des heures et des heures chaque jour, mais son état s'est amélioré deux fois et deux fois elle a rechuté. Je ne sais pas si c'est la solitude qui a entraîné cela mais je voulais qu'elle guérissent avant de lui amener des petites soeurs, au cas où ça aurait été contagieux... maintenant je regrette. C'était le dimanche matin, en quelques minutes ça s'est empiré, c'était tellement dur de la voir en détresse respiratoire, j'aurais tellement voulu faire quelque chose... j'ai l'impression qu'elle a souffert terriblement juste avant de mourir et ça me hante... c'est injuste Sad j'espère seulement qu'elle n'a pas souffert autant que ce qu'on aurait pu croire, qu'elle a eu de bons souvenirs dans sa petite tête à ce moment là et que maintenant, elle et sa soeur sont heureuses.

Dheelow

Féminin Messages : 4
Date d'inscription : 08/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gerbille au paradis

Message par maryposa le Jeu 8 Mai - 19:31

tu n'as pas à regretter pour des copines, ça n'aurait rien changé pour elle, car tu aurais du passer par une cohabitation et ça n'aurait fait que la stresser. Donc de ce côté là, tu ne peux rien te reprocher, vallait mieux qu'elle soit zen comme avant avec toi.

Les maladies respiratoires sont rares chez les gerbilles mais souvent mortelles, car elles fragiles nos petites louloutes.

Oui c'est déjà dur de les perdre, la moindre des choses qui puisse nous soulager c'est de se dire qu'elles ne souffrent pas en mourrant... mais on ne peut pas tout controler.
Si elle était sous antibio, ou antidouleur, ça l'a surement soulagée.

_________________
***Hasta que uno no ha amado a un animal, parte de nuestra alma permanece dormida***
avatar
maryposa

Féminin Messages : 2942
Date d'inscription : 09/11/2009
Localisation : Ile de France Paris (75013)/Rhone Alpes - Grenoble 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gerbille au paradis

Message par Dheelow le Jeu 8 Mai - 20:48

Oui, ces petites bêbêtes sont trop fragiles pour nous, peut-être que des choses comme ça n'arriveraient pas si elles étaient dans la nature. Peut-être qu'autre chose arriverait, mais ça serait dans l'ordre des choses. Du coup, je ne pense pas racheter de gerbilles même si je les aime, je ne veux plus les enfermer.

Dheelow

Féminin Messages : 4
Date d'inscription : 08/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gerbille au paradis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum